L'€™artiste peintre Hans Hogendoorn ( en Français Henri d'Haute-Epine) est né le 26 février 1946 . Il a fait l'€™École des Beaux-Arts et étudié l'€™histoire de l'€™art à Utrecht aux Pays-Bas, a suivi des cours à l'€™Artschool de Philadelphie (U.S.A) et de Denpasar sur l'€™île de Bali en Indonésie. Hans Hogendoorn a travaillé et vécu, entre autres, en Suisse (Chur), en Australie (Perth), en Autriche (Dellach),en Canada, en France (Paris, Dinard, La Rochelle), en Espagne (Malaga, Barcelone), aux États-Unis (New York, San José, Stuart, Marathon, Key West et Philadelphie), en Indonésie Surabaya (Bali, Ubud, Bandung), à Singapour, en Afrique du Sud, en Jordanie et en Israël. Il a commencé sa carrière auprès de l'€™illustrateur et concepteur de posters de publicité Cor van Velsen. Il prit rapidement son essor et se retrouva à la N.T.S. (Nederlandse Televisie Stichting = Fondation de la Télévision Néerlandaise) comme créateur de décors. Il collabora à diverses productions dont Stiefbeen en Zoon, Piste, Tom Mandershow et Rudy Carellshow. Après cette période, il explora ses limites à l'€™étranger et devint accompagnateur de voyages à Chur en Suisse. De là, il partit pour La Rochelle, en France où il dessina des portraits, arriva finalement à Paris et commença à peindre. Après sa période parisienne, de retour aux Pays-Bas, il travailla comme free-lance pour les Studios Marten Toonder et Richard. Pour les premiers, il fut chargé du dessin animé '€œAstérix et Cléopâtre'€ et pour Richard, il collabora à la série '€œBericht van de Tweede Wereldoorlog'€ (Communication de la Deuxième Guerre mondiale). Cependant, une certaine impatience l'€™amena a quitter la table de dessin pour rentrer dans la compagnie de disques CBS où il devint concepteur de publicités et de pochettes de disques, parmi lesquelles : Isaac Stern, Barbra Streisand, Janis Ian, David Essex et Collin Blunstone. En 1975, Hans Hogendoorn devint directeur adjoint d'€™une Société graphique internationale à Amsterdam. L'€™activité professionnelle, cependant, le restreignait trop dans ses aspirations artistiques aussi, après un an, il quitta son poste pour devenir directeur de l'€™hôtel Lampl à Dellach am Wörtersee en Autriche. Puis, suivirent deux hôtels dans le Sud de l'€™Espagne qu'€™il quitta après huit mois pour s'€™installer à Bali en Indonésie dans le village d'€™artistes Ubud. C'€™est là qu'€™il entra très vite en contact avec Antonio Maria Blanco, ami et camarade d'€™études de Salvador Dali qui l'€™influença à reprendre le pinceau. Il dessina et peignit durant deux ans jusqu'€™à ce que son goût de l'€™aventure refasse surface et, en 1979, il partit pour Singapour. Il joua du piano dans l'€™hôtel Raflles et devint Directeur artistique et technicien du son pour la société de films ouest Australienne '€œFilmwest'€. Il réalisa de nombreux documentaires, notamment à Sri Lanka, en Inde, en Malaisie, en Thaïlande et au Cambodge. Hans Hogendoorn revint en 1980 aux Pays-Bas et s'€™installa comme artiste peintre indépendant. Très vite, il devint célèbre grâce à ses splendides eaux-fortes. Conforté par ce succès, il prit de nouveau le pinceau et peignit des oeuvres monumentales qui jouirent rapidement d'€™une grande renommée internationale. Hogendoorn exerce également le métier d'€™accompagnateur de voyages comme free-lance en Afrique du Sud, au Kénia, en Tanzanie, en Indonésie, en Israël et en Jordanie. Une nouvelle phase dans sa carrière créative vit le jour lorsque Hogendoorn rencontra en 1990 le compositeur et chef d'€™orchestre israélien Aharon Harlap. Pendant la Guerre du Golfe, il travailla à sa peinture '€œL'€™oiseau de la Guerre'€, toile immense de 2,45 x 1,26 mètres. Cette toile provoqua chez Harlap tant d'€™émotion, qu'€™une fois de retour à Jérusalem il composa une symphonie inspiré de l'€™Oiseau de la Guerre. Le morceau de musique reçut le même titre et fut produit en première mondiale le 23 avril 1994 à Haïfa par l'€™Orchestre Symphonique de Haïfa sous la direction de Stanley Sperber. Au total, huit concerts furent donnés en Israël et la V.P.R.O. aux Pays-Bas enregistra le concert donné par le Radio Symfonie Orkest sous la direction du Maître Jan Stulen. Le CD de cette symphonie fut édité en 1997 en Israël (Music in Israël, MII-CD-22, Helicon, Israël). Hans Hogendoorn, Bruce R.F. Smith sont  aussi les compositeurs de la chanson de Noel " Christmas Morning"  2010.

Hans Hogendoorn, 45-13 van Speijklaan , 1215 SE , Hilversum , Phone : 00-31 (0) 35 6234831 , Cellphone : 00 31 (0) 651012886. E-mail : hanshog.intart@upcmail.nl.